Les destinations idéales pour tous les gourmets intolérants

bien_voyager

Je vis d’un métier itinérant, et je suis d’une nature nomade. Dans cet article vous pourrez découvrir quelques astuces et quelques adresses pour voyager lorsque l’on est intolérant alimentaire, et vous nourrir sainement pendant vos déplacements, sans pour autant perdre l’efficacité de votre régime alimentaire anti-candida. De manière plus générale, je vous propose une liste des destinations idéales pour tous les gourmets intolérants !

Pendant l’année de mon traitement anti-candida, mon goût pour le voyage et les escapades ponctuelles avait disparu, tout comme mon plaisir pour les mondanités et moments entre amis. Mon travail de commercial itinérant devenait aussi un fardeau. Plus je comprenais que ma réforme alimentaire était une nouvelle aventure, et non une punition, plus je trouvais des moyens simples pour vivre sereinement mes déplacements. Voyager avec une candidose est aussi facile que de voyager sans : il suffit de s’organiser.

Considérer son voyage en deux phases:

1/ le voyage (en train, voiture, avion).

2/ le séjour sur place.

Pour le voyage en lui-même:

J’organise mon cabas isotherme comme j’organise mon sac de cabine.

Si je prévois un petit sac isotherme pour l’avion et le train, je m’autorise un cabas isotherme plus spacieux en voiture, voire une glacière que je peux brancher à l’allume cigare pour les trajets routiers plus longs.

J’ai trois gamelles* pour l’aller-retour et un Thermos ou une bouteille d’eau 0,5L.

Deux gamelles doubles* pour repas complet: j’ai ainsi deux portions d’entrées de crudités, et deux portions de plats de résistances.

Une petite barquette* à assaisonnements: j’y mets une petite bouteille d’huiles végétales de 10 ml et une bouteille de soja sans gluten 10 ml, un sachet d’aloès, des sachets de thé vert et de tisane

Je suis ainsi autorisée à voyager en avion, mais aussi équipée pour voyager sur des plages horaires incluant déjeuner ou diner. Pourquoi les deux repas?  J’ai rarement l’envie de me lancer à la recherche d’un restaurant si j’arrive en terre inconnue ou de cuisiner si j’arrive à destination tard dans la soirée.

2/ Quoi prévoir pour le séjour sur place?

A/ le petit déjeuner:

Je prévois 3 petits récipients dévissables de 30 ml.

Dans le premier récipient : Je mélange le sarrasin, la cannelle, les graines de  chia. 

Les flocons de sarrasins : ils cuisent facilement ajoutés dans un bol avec de l’eau chaude, laissez tremper 15 min. Je mets autant de cuillères à soupe que de matins à compter: à raison de deux cuillères à soupe par matin. De la poudre de cannelle, 1 cuillère à soupe par petit déjeuner. Les pignons de pins, 1 cuillère à café par petit déjeuner et les graines de chia, 1 cuillère à soupe par petit déjeuner.

Dans le second récipient : le psyllium, 2 cuillère à soupe par petit déjeuner.

Dans le troisième récipient : la purée ou le lait végétal, Je prévois de la purée d’amande, ou de sésame, ou de châtaigne ou bien de la poudre de lait végétal (modérément du fait de la présence de sirop de riz).

 Si je séjourne plus deux semaines, je prévois les paquets de sarrasin et bocaux de purée végétale entiers.

B/ le déjeuner et le dîner

1/ Si je séjourne en maison ou appart-hôtel:

Je prévois une journée de légumes et légumineuses dans mon cabas isotherme. J’ai ainsi de quoi cuisiner le premier jour. Arrivée sur place j’achète le complément dans un marché bio localisé sur place. Aujourd’hui notre chance est d’avoir des enseignes et épiceries bio partout en France ! J’anticipe et me contente de repérer  les adresses les plus proches avant de partir en voyage.

2/ Si je séjourne en hôtel:

Je recherche un hôtel bio ou bien je répertorie les restaurants bio du secteur (cf. Mon Répertoire ci-dessous).

3/ Si je séjourne en pays étranger:

Si je peux cuisiner sur place, je répertorie les épiceries bio. Sinon je répertorie les bonnes adresses. Je suis réaliste, tous les pays ne sont pas également fournis en enseignes et restaurants bio. Aussi je choisis mes destinations en conséquence, toutefois je suis tous les jours agréablement surprise des pays « équipés » en adresses bio.

Mes restaurants bio ou de cuisines traditionnelle adaptées par région :

Voici les liens que j’utilise fréquemment et les adresses que j’ai testées et retenues en France.

Les adresses 100% bio sont signalées en vert.

Certains restaurants du cuisine traditionnelle que j’ai testé figurent tout de même dans la liste, car j’en suis sortie vivante ( !), j’y ai trouvé une attention particulière et des produits labellisés, régionaux, de saison, voire d’agriculture raisonnée. 

Mes répertoires les plus utilisés : www.placetobio.fr ou www.guide-restaurant-bio.com

En Île de France:

J’ai deux restaurants de prédilection, où les serveurs me ravissent à chaque fois car ils mémorisent les intolérances alimentaires et consignes que je leur donne. La qualité des aliments est authentique et la cuisine créative. Le cadre chic et la qualité de l’accueil me permettent d’y inviter des clients sans leur donner l’impression que je leur impose mon alimentation. Le tout mérite largement son prix.

www.noglu.fr

www.racinesparis.com

 Dans le centre de la France :

La Tonnellerie est un Hôtel de charme à Tavers, aux portes du château de Chambord. Le restaurant privilégie les producteurs de la région et les produits bio de saison. Le buffet du petit déjeuner offre du pain et des céréales sans gluten, ainsi que de la purée d’amandes bio. Avec un personnel attentif à mes besoins, je m’y sens comme à la maison.

Je prévois juste mes flocons de sarrasins et mon psyllium (car je ne peux plus m’en passer!), ainsi que mes huiles végétales première pression à froid. Le chef cuisine sans assaisonnement et me prépare crudités et légumes vapeurs avec fierté et attention. Il respecte mes consignes et évite les assaisonnements à ma demande.

http://latonnelleriehotel.com

En Alsace:

La Clairière est un Hôtel, restaurant et spa entièrement bio dans le cœur du Park national des Vosges du Nord. Au cœur d’une forêt de pins, tout est absolument biologique: les lits, l’eau vivifiée, les produits du spa, la nourriture, les produits utilisés pour nettoyer les chambres, les boissons au bar, bref le vrai repos pour les réformés alimentaires! J’y ai séjourné avec des amis, qui ont autant apprécié ce Havre de paix que moi. Ils ont apprécié le goût des légumes et viandes, les plats sont servis avec ou sans viande, le buffet du petit déjeuner prévoit des plats pour les intolérants alimentaires. On y sert des légumes de saison, des produits régionaux, avec et sans gluten.

www.la-clairiere.com/fr/index.html

 En Bretagne:

Je viens de découvrir ce super site ! les adresses référencées feront l’objet de ma prochaine escapade!

http://voyagez-responsable.tourismebretagne.com

Pays de Savoie, Rhône-Alpes:

ANNECY

L’heure bio est un restaurant dans le centre du vieux Annecy, où l’accueil est chaleureux, attentifs aux différentes intolérances alimentaires et tolérant pour le porte-monnaie. Les plats sont excellents et je n’ai aucun scrupule à y emmener mes amis.

http://www.restaurant-bio-annecy.com

http://lheurebio.fr

BOURGOIN-JALLIEU

Un Brin de Sauge m’a dépanné un soir de panne de train lors d’un voyage entre Bourgoin-Jallieu et Lyon. La valide vide, et l’heure de dîne approchant, j’ai trouvé ce petit restaurant à cinq minutes de la gare de Bourgoin-Jallieu. Le patron propose habituellement un menu unique, et s’est pourtant adapté à mes besoins alimentaires d’intolérant au gluten, œuf et lactose.

http://www.unbrindesauge.com

CHAMPAGNE-AU-MONT-D’OR

Restaurant Homard 1er (non bio) se situe à Champagne-au-Mt-d’Or. Ce restaurant est positionné autour des poissons et fruits de mer, et n’affiche pas une carte bio. Découvert à l’occasion d’un déjeuner client, j’ai pourtant pu déjeuner en confiance car les produits servis sont frais et de saison. Les patrons sont attachés aux bons produits de la mer, le chef est japonaise, et j’ai pu trouver des recettes apparemment sans gluten. Par ailleurs, le chef a adapté la préparation de mon plat à mes besoins. Libre à vous de faire confiance ou non. Pour ma part, j’ai bien supporté et digéré mon déjeuner.

Le Sud

LE GARD

Les Vignes Blanches est un hôtel Logis de France à Beaucaire. Non bio, le restaurant détient le label « Militant du Goût » du Gard, et propose toutefois des viandes labellisées IGP et des produits de la région AOP. Les légumes sont frais, et le chef a adapté le menu à mes besoins. J’ai mangé de bons produits, frais, de la région. Aucune inflammation intestinale ou préoccupation digestive, aucune crise d’intolérance ou sensation de fatigue.

http://www.lesvignesblanches.com

ST LAURENT DU VAR

Dame Nature est un restaurant 100% bio, sur mesure pour les intolérants alimentaires et sujets aux candidoses ! Face à la mer, l’accueil est chaleureux, attentif et précis sur les évictions alimentaires, aussi variées soient-elles. La carte est appétissante, et classe par des sigles futés les plats en fonction des intolérances de base. J’y ai mangé sereinement, sans frustration, et mes collègues de travail ont venté le goût et la qualité des plats pourtant extraordinaires au premier abord.

www.restaurant-damenature.com

Bon voyage!

crédit photo :

Selected by freepik

Par Louise Adel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>